Voyage à Barèges

Un projet « vivre ensemble à la montagne » pour 4 classes du lycée du Dolmen à Poitiers (1ère année CAP Agent Polyvalent de Restauration, 1ère année CAP Vente, Première BacPro Service de Proximité et Vie Locale et Première Métiers de la Sécurité) du 25 au 31 avril. Séména élève sourde en Première année de CAP APR, déficiente auditive, accompagnée par des enseignants spécialisés de l’IRJS a eu la chance de participer à ce séjour. Une équipe de 8 adultes encadrait le groupe.
Les adolescents (37 élèves) , entièrement autonomes quant à la restauration, l’organisation des opérations de nettoyage et d’animations (mettant en application chacun dans leur domaine des compétences professionnelles), ont pu séjourner dans un chalet au cœur de la montagne (Chalet de la solitude au plateau de Lienz à Barèges (65120)).
Sur le plan sportif les jeunes ont pu pratiquer le ski, et la randonnée pédestre au cirque de Gavarnie.
D’un point de vue culturel, la faune et la flore locales, l’histoire et l’actualité de différents monuments de la ville et des environs (cirque de Gavarnie, pont Napoléon, funiculaire…) ont été découverts.
Plus généralement, le groupe a pu profiter de ce séjour pour aborder les grands thèmes de la citoyenneté ( vivre ensemble, respect de soi et des autres, partage, …) et vivre des moments forts en émotions…

L’enfant du serpent

DSC01438-2Présenter un conte musical lorsque l’on est sourd ou malentendant, c’est un beau défi !
Enseigner et faire partager l’amour de la musique lorsque l’on est étudiant et que l’on ambitionne de devenir professeur au conservatoire, c’en est un autre !
Collégiens sourds et étudiants du centre d’études supérieures de la musique et de la danse se sont retrouvés autour de ce beau projet.
Avec les étudiants, depuis le mois de juin, les jeunes de la Section Enseignement de l’Institut Régional des Jeunes Sourds de Poitiers travaillent à la mise en scène et en musique du conte que les étudiants du CESMD leur ont proposé.
Avec les enseignants spécialisés de l’IRJS, Ils ont traduit les textes en langue des signes française et construit les décors.
Tout ce travail aboutit à l’enfant du serpent, un conte amérindien, qu’ils ont présenté avec enthousiasme et beaucoup de joie mercredi 10 décembre dans le cadre du festival écoutez-voir !.

 

DSC01391-2

DSC01401-2

DSC01386-2

DSC01424-2DSC01438-2 DSC01436-2DSC01435-2       DSC01433-2

Marie Heurtin

Marie-Heurtin2Cette histoire est inspirée  de faits réels qui se sont déroulés à Larnay, près de Poitiers,  à la fin du 19ème siècle. Née sourde et aveugle en 1885, âgée de 14 ans, Marie Heurtin est incapable de communiquer. Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile », à la faire interner dans un asile. En désespoir de cause,  elle entre à 10 ans à l’institut religieux de Larnay, Près de Poitiers, où des jeunes filles sourdes sont prises en charge. Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et décide de tout faire pour la sortir de sa nuit. Elle y parviendra, malgré les échecs, le découragement, armée de sa foi joyeuse et de son amour.

Avant-première : 13 octobre 2014

Date de sortie : 12 novembre 2014 (1h35min)

Réalisé par : Jean-Pierre Améris

Avec : Isabelle Carré, Brigitte Catillon, Laure Duthilleul

La SEES-FP et le SSEFIS de l’IRJS fêtent leurs élèves

examen2014Jeudi 18 septembre, l’Institution Régionale des Jeunes Sourds a récompensé ses élèves reçus à la session d’examen de juin :

Au Brevet des Collèges : Océane CHATECAILLE, Louis CHAPUY, Ludovic VOISIN, Tiffany GRANDCOIN, Florian CHELOT, Quentin VASSEUR, Théo HEDOUIN.

Aux Bac Pro : Services Aux Personnes et Aux Territoires, Mélodie BRABAN ; Esthétique, Sarah BILLEAUD ; Accompagnement Soins et Services à la Personne, Morgane TETAUD.

Aux CAP : mention complémentaire Chocolatier, Antoine HERVE ; Electricité, Kévin PORCHERON ; Boulangerie, Dylan DUFOUR ; Métallurgie, Romain DEMPTOS.

En BEP : Accompagnement Soins et Services à la Personne, Marine LAVIALE.

Ce moment est important pour les jeunes, leurs familles et les professionnels. Cette réussite a été fêtée en présence de Philippe HUELVAN, Directeur Général de l’APSA (Association pour la Promotion des Personnes Sourdes, Aveugles et Sourdaveugles), Anne CAILLAUD, Présidente, des équipes pédagogiques des établissements scolaires de l’Education Nationale, du CFA et des équipes de la Section d’enseignement (SEES-FP) et du Service d’accompagnement (SSEFIS) où sont scolarisés les élèves.

A cette occasion, Mme BERTHAULT, Directrice du pôle services de l’APSA a rappelé et réaffirmé  tout le travail de collaboration, de coopération entre les professionnels spécialisés dans la surdité, notamment les professeurs CAPEJS, et les enseignants de l’Education Nationale.